Visiter et faire du tourisme à Rougnac

Rougnac se trouve au département de la Charente et dans la région de Poitou-Charentes, du côté de l’ouest de la France à 20 kilomètres d’Angoulême, la préfecture. Villebois-Lavalette qui se situé à 8 km de Rougnac, et le Château de la Mercerie qui n’est qu’à 10 km sont des lieux que vous devrez penser à visiter une fois de ce côté.

Villebois-Lavalette

Villebois-Lavalette est un tout petit village qui se trouve au sud d’Angoulême sur une petite colline, et à Brantôme du côté ouest dans la Charente en France (région Poitou-Charentes). Le village de Villebois-Lavalette est dominé par son château au-dessus du village, avec quelques maisons et une église. Le reste du village s’étend en contrebas, où les rues sont bordées de maisons charentaises typiques. Vous pourrez en profiter pour apprécier de jolis détails architecturaux.

Le village est surtout connu pour son imposant château de Villebois qui fait d’ailleurs l’objet de gateau d anniversaire personnalisé chez les plus grands pâtissiers. Ce château se dresse sur un promontoire surélevé au-dessus du village. Les anciennes structures au même endroit comprennent des colonies de peuplement gauloises et romaines, ainsi qu’un château plus ancien.

Les vastes murs de défense et les six tours ont été construits aux XIIe et XIIIe siècles à l’aide de la pierre blanche séduisante de la région. Ils s’enroulent autour du sommet de la colline et permettent d’accéder au château intérieur par une passerelle entre deux grandes tours rondes.

Vous pouvez également voir une chapelle du XIIe siècle incorporée dans les murs du château, accessible de l’intérieur et de l’extérieur du château, et la partie basse à l’usage des pèlerins qui passent par Villebois-Lafayette et la partie haute à l’usage des propriétaires du château.

Chateau de la Mercerie

Le château de la Mercerie se trouve à Magnac-Lavalette-Villars, commune du département de la Charente, dans la verdure à environ 25 kilomètres au sud d’Angoulême. Lorsqu’Alphonse Réthoré et Raymond, des frères, sont arrivés dans cette région en 1925, leur objectif était de construire un château au style du manoir du XIXe siècle qui se trouvait déjà surplace.

Cette construction a débuté en 1939. Tout a commencé par la salle des Azulejos, parallèle et juste derrière le manoir, et un couloir séparait les deux. La guerre a fait suspendre la construction, mais s’est poursuivie jusqu’en 1975, finissant avec l’unique façade en France à être classée et à avoir une longueur de 220 m. Il est parfois appelé le petit Versailles Charentais par les habitants locaux.

Le Château de la Mercerie accueille les visiteurs du mois d’avril à novembre, et les visites se font en anglais et en français. Pour les francophones, c’est chaque après-midi, pour les anglophones, c’est chaque mardi matin, et les jeudis matin sont réservés pour les visites en néerlandais. Les visiteurs peuvent y aller toute l’année.

Laisser un commentaire

Your e-mail will not be published. All required Fields are marked